5 raisons de découvrir Turin

Aujourd’hui, je vous emmène découvrir Turin, la plus française des villes italiennes ! Turin est la patrie du style liberty. Longtemps reléguée au rang de ville industrielle, car siège de la Fiat, elle est aujourd’hui un petit bijou d’architecture et de culture à revisiter sans préjugés !

1
Monter en haut de la Môle d'Antonelli

Cette structure si particulière est le symbole de Turin. Au milieu du XIXe siècle, la ville cède un terrain à la communauté hébraïque afin qu’elle y édifie son propre temple. Peu après le début des travaux, et suite à des aléas économiques et administratifs, c’est la ville de Turin elle-même qui en devient l’acquéreur et en relance le chantier. La Môle atteint bientôt 167,5 m de hauteur et acquiert la forme audacieuse qui a fait sa réputation. Pendant plusieurs décennies, la Môle abrite le musée du Risorgimento. En 2000, c’est le musée du cinéma qui s’y installe. N’oubliez pas de monter en haut de la tour d’où la vue sur Turin et les Alpes est superbe !

blog-italie-best-of-turin-mole-d-antonelli
La Môle d'Antonelli, emblème de la ville de Turin.

 

2
Plonger au cœur du 7e art au musée du cinéma

Bien plus qu’un musée, c’est une expérience ! À commencer par l’architecture même des entrailles de la Môle, qui a exigé un énorme travail d’agencement du musée. Conçu en spirale, il s'enroule autour de l’ascenseur en verre portant à la cime de la Môle. Un effet tout à fait cinématographique !
Le visiteur est ensuite associé au parcours et en devient presque le protagoniste. Ainsi, au-delà de l’extraordinaire matériel d’archive que recèle le musée, la visite est ponctuée de reconstitutions de décors, de visionnage de film, et de bien d’autres surprises encore !

blog-italie-best-of-turin-musee-cinema
Le musée du cinéma à Turin propose un itinéraire interactif à travers l'histoire du cinéma.

 

3
Remonter le temps au musée Égyptien

On dit de lui qu’il est le petit frère du musée du Caire car possédant la deuxième collection d’objets égyptologiques la plus vaste au monde. Il a d’ailleurs récemment fait l’objet d'une restauration et sa muséographie a entièrement été repensée de sorte que les trésors égyptiens sont désormais mis en valeur au moyen d’une multitude de jeux de miroirs dans une atmosphère très sombre, magnifiant ainsi le grain de peau de ces vestiges de pierre.

blog-italie-best-of-turin-musee-egyptien
À Turin, le musée Égyptien abrite une des plus belles collections égyptiennes qui soit.

 

4
S'émerveiller devant la basilique de Superga

Empruntez le pittoresque train de bois historique et grimpez à Superga pour y découvrir sa basilique, exemple démesuré d’architecture baroque dont la coupole atteint les 65 mètres de haut. La crypte de la basilique est aujourd’hui la nécropole de la vaste famille de Savoie.

blog-italie-best-of-turin-basilica-superga
Bâti au sommet d'une colline de 670 m d'altitude, la basilique de Superga est le chef-d'œuvre de l'architecte Juvarra.

 

5
Refaire le monde dans un café

Les petits cafés de Turin sont l’âme de la ville. Ces établissements du XIXe siècle sont un véritable bond dans le passé. En plus d’être une ode au déjà célèbre café, ils étaient en effet le lieu de prédilection de la bourgeoisie, des artistes et des politiciens qui s’y montraient, y cherchaient l’inspiration et décidaient de l’avenir du pays.

blog-italie-best-of-turin-cafe
C’est aussi une étape obligée pour les amoureux du chocolat puisque vous y découvrirez le fameux gianduja, sous sa forme à croquer où à déguster dans une tasse fumante, un régal absolu ! N’oubliez pas de commander également le célèbre bicerin, boisson à base d’expresso, de chocolat chaud et de lait !

 

Mes adresses à Turin
© photo principale : Rcaucino/fotolia.com © photos article de haut en bas : Élisa Thubeuf