Sarah, notre Spécialiste à Paris

SE PASSIONNE POUR L'ITALIE DEPUIS… toujours. De lointaines origines turinoises, des jeunes années à Rome et un retour dans la ville Éternelle entre 1996 et 2002.

AIME… la douceur de vivre inégalée, les couleurs et les lumières de la Méditerranée, le sens de l’humour et l’autodérision des Romains et des Napolitains.

DÉTESTE… la superficialité, l’hypocrisie et le manque d’ouverture d’esprit de certains Italiens, la mafia.

L’interview « 3, 2, 1, partez ! »... de Sarah

33 mots pour résumer l'Italie Beauté. Élégance. Décadence 3 lieux que tu connais sur le bout des doigts – Rome ; – Naples ; – la côte Amalfitaine. 3 remèdes quand tu es en manque d'Italie Regarder un vieux film avec Marcello. Essayer de reconnaître l’accent des touristes italiens dans le métro. Boire un Spritz avec une copine italienne immigrée à Paris.
22 jurons bienfaiteurs Stronzo(a), équivalent de conard(sse) et vaffanculo (pas besoin de traduction, c’est vraiment vulgaire mais jouissif !) 2 plats, le pire et le meilleur Trippa alla romana.Linguine alle vongole. 2 rituels dès que tu poses tes valises en Italie Admirer les pins parasols sur la route de l’aéroport de Rome. Boire un café au comptoir et bavarder avec des gens que je ne connais pas.
11 grand moment de solitude Me faire bousculer dans le tram car les Italiens sont phobiques des transports en communs ! 1 grand moment de béatitude Prendre un bain de soleil dans une petite crique de la côte Amalfitaine. 1 grand sujet d'étonnement, toujours Les hommes qui appellent leur femme (ou leur mère) pour leur dire qu’elles peuvent faire cuire les pâtes, quand on arrive en gare de Naples à l’heure du déjeuner ou du dîner !

Partez !