Palais royal de Caserte

Cette semaine, je souhaite vous faire découvrir le palais royal de Caserte (en italien Reggia di Caserta).

Petite histoire d'un grand palais

blog-italie-campanie-palais-royal-de-caserte-exterieur

Résidence de la famille royale des Bourbons, le palais a été édifié au milieu du XVIIIe siècle, sous les ordres de Charles de Bourbon, pour en faire le Versailles du royaume de Naples. Le but était par la suite de déplacer à Caserte les principales structures administratives de l’État pour y concentrer le pouvoir.
La construction du palais débute en 1752 sous la direction de l’architecte Vanvitelli et se termine en 1780, faisant du palais un des symboles italiens du siècle des Lumières. Aujourd’hui il est inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l’humanité par l’UNESCO.
Le palais est la résidence royale la plus vaste au monde en termes de volume avec plus de 2 millions de m3, répartis sur un palais, un pavillon de chasse, un complexe de production de la soie, un immense parc dont une partie représente un véritable domaine forestier, et un jardin à l’anglaise.

Visite du palais royal de Caserte

Se rendre à Caserte

Lors de votre voyage en Italie, comptez une journée entière pour tout visiter. Le palais se trouve dans la ville de Caserte, et il vous faudra beaucoup de patience et d’attention pour la trouver, puisque les panneaux signalétiques sont rares voire inexistants. L’utilisation du GPS est donc plus que recommandée !
Attention aux parkings « abusifs » et à leurs improbables préposés. Au mieux, vous risquez de devoir payer une amende, au pire, d'avoir un accident. Il m’a en effet été proposé de me garer sur un rond point face au palais ! Le parking « officiel » est lui accolé à la partie est du palais.

blog-italie-campanie-palais-royal-de-caserte-statue

Acheter son billet

Autre attention particulière : se munir d’argent liquide car la billetterie du palais n’accepte pas les cartes de crédit… Il m’a donc fallu partir à la recherche d’un point de retrait, perte de temps qui m’a empêchée de découvrir une partie du domaine, notamment le jardin à l’anglaises, fermé juste devant mes yeux…

À l'intérieur du palais royal

blog-italie-campanie-palais-royal-de-caserte-interieur
L’intérieur du Palais est tout simplement monumental, le marbre recouvre presque entièrement chaque millimètre du sol aux colonnes, donnant une impression de puissance et de richesse extrême.
Comme à Versailles, les différents appartements ont des noms de dieux, de saisons, etc. Les fresques des plafonds, les rideaux et les tissus muraux sont extraordinaires de finesse et de complexité. Malheureusement, ils sont bien souvent abîmés par le soleil, l’humidité, la chaleur, le temps.
Des sculptures monumentales en marbre reflètent bien l’idée de grandeur et de démesure  qui a animé l’aristocratie italienne de la fin du XVIIIe siècle. Quant au mobilier luxueux et raffiné, il est un réel enchantement, du lit royal à baldaquin, au berceau de bois noble encore en parfait état.
Je suis en revanche surprise par la quasi absence de surveillants dans les salles du château, de même, le nombre de visiteurs est très faible, même pour un samedi…

Les jardins du palais royal

blog-italie-campanie-palais-royal-de-caserte-fontaine
Je quitte assez rapidement l’intérieur du palais et préfère me balader dans son parc. Celui-ci est immense et le regard est tout de suite capté par la perspective extraordinaire de ses fontaines : le réel joyau du palais royal. En effet une suite de bassins partant du palais, se succèdent selon une perspective magistralement maîtrisée, jusqu’à une cascade artificielle dont l’effet théâtral est tout simplement grandiose. C’est bien là la véritable réussite de ce lieu, inspirer le faste et montrer que l’homme domine absolument la nature, est véritablement le cœur de tout chose, de l’idée au geste, de la théorie à la pratique.
La balade me porte vers un immense bassin au fond du parc, sur lequel le fils du roi venait « jouer » à la bataille navale.
Le parc est pourtant en mauvais état. La mousse recouvre les statues, les mauvaises herbes grimpent le long de leurs socles, les haies sont laissées à l’abandon, les branches des quelques arbres taillés sont oubliées au sol, alors que les visiteurs marchent justement à côté, des statues vieilles de 200 ans sont oubliées au fond du parc, perdent leurs mains, leurs bras, leurs reliefs…
D’adorables petits bancs ont été eux aussi mangés par le temps et l’oubli, je m’y assois un moment et contemple avec mélancolie les restes d’un lieu pourtant majestueux et qui semble mourir…
C’est ainsi, le palais inspire grandeur et décadence, mêlant les ruines d’un vieux rêve sublime aux prises avec le temps qui lentement le consume et le fait disparaître.

Visiter le palais royal de Caserte
Palais royal de Caserte, Palazzo Reale 81100 Caserta. Tél. : (0039)0823 277111
Ouvert tous les jours sauf le mardi de 8h30 à 19h30.
Fermé le 1er janvier, le lundi de Pâques, le 1er mai et le jour de Noël.
Tarif : 12 € pour l'accès au palais et aux jardins
© photo principal : Élisa Thubeuf © photos article de haut en bas : Élisa Thubeuf